Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 22:04
Rien ne vaut la douceur du foyer de Mary Higgins Clark

                                                               

Le résumé :

E n tentant de la protéger des brutalités de son beau-père, Liza, 10ans, à tué sa mère d’un coup de revolver. Une mort accidentelle pour le tribunal mais, pour beaucoup, Liza est bien une meurtrière.

Bien plus tard, Liza, devenue Célia, se marie. Son époux, Alex, lui fait un cadeau surprise : la maison de Mendham, celle-là où sa mère est morte. A peine emménager, l’agent immobilier qui leur à vendu la maison est assassiné et Célia est la première personne à se trouver sur les lieux du crime. Les soupçons vont peser à nouveau sur elle…

Le commentaire :

Comment on ferait nous si on revivais dans une maison où sa propre mère est morte ? et en plus que nous qu’il avons assassiné ?. Mary Higgins Clark nous emmène encore dans une histoire à en rêver la nuit. Se cacher comme ça devant les gens qu’on avait connu dans le temps et revenir en se disant que untel ou untel nous à dit que je suis une meurtrière. Ce romans à suspense va nous mener à revenir sur les faits qui c’est dérouler auparavant et découvrir encore des cadavres et encore une seul personne qu’on découvre sur les lieux du crime. Même une personne ayant reconnu Liza à été tuer. Vous allez être surpris en découvrant l’assasin…

Les critiques :

« Un nouveau suspense à la mécanique implacable dont Mary Higgins Clark a le secret. » La Maine libre


                                   

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article

commentaires