Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 14:33

Le résumé :

 

Quand elle a épousé le monstre, elle n’avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n’en revenait pas qu’il ait pu la choisir, elle qui n’était pas belle, que personne n’avait remarquée.

 

Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s’est intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire.

 

Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas s’en douter.

 

A moins que…

 

Le commentaire :

Attention ce commentaire contient des révélation sur le roman.

 

J’avais vu ce livre sur le plateau de « On à tout essayer » de  Laurent Ruquier, ce livre été présentée par Christine Bravo qui l’à très bien commenter et que j’ai eu envie de lire mais après je n’y penser plus mais il y à pas longtemps çà m’est revenue à l’esprit et je l’ai emprunté à la bibliothèque municipal et franchement je ne regrette pas parce que c’est un livre qui ce lit tellement facilement qu’on peut l’avoir finit en une journée ou en prenant notre temps en trois jours.

 

Une histoire qui est belle (littérairement) parce que c’est là q’on peut voir comment un homme peut se comporte envers sa femme et comment notre voisin qui est ordinaire, poli, serviable peut-être si méchant et peut-être un monstre.

 

Ce roman nous fait passer par des état de pleurnichements à des état de rires en passant par des moment d’étonnement tellement le monstre varie d’humeur.

 

Ce romans nous trace le chemin d’une femme ordinaire, bonne voisine qui subie tout les atrocités de son marie, le monstre, en silence en ne disant rien à personne. Une bonne à tout faire et une « salope », une « putain » d’après son marie.

 

Un père absent qui change de travail comme il change de chemise et de ville aussi mais est-ce que une coïncidences que des viols on lieu dans les villes où ils habitent ?. Et pourquoi qu’il est poursuivie par une collègue à chaque fois ? Coïncidences ou Vérité ou encore mensonges de la par de la collègue ?….

 

Une mère très présente qui ne fait que subir et qui a honte d’avoir été marié seize ans avec le « monstre de Laval » et qui cherche à plaindre les victimes du monstre et veut apsolument que leurs enfant est la haine envers le père.

 

Une histoire de maladie mental du monstre est aussi envisagée à cause de trouble mental causer soit disant dans son enfance par sa mère qui baiser avec un inconnue devant le pauvre petit monstre et l’obliger à se masturber sur ses vêtement intime. Mais qui ment la mère ou l’avocat du monstre ?…

 

Pourquoi le monstre est si gentil et si méchant à la fois parce que je vous préviens que quand vous aurais finit le romans vous vous poserez une seul question : « Est-ce que ce genre de personne existe vraiment ? ».

 

A vous de le lire…. Je vous le conseille….. Pour votre bibliothèque….

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien cousinet - dans Roman français
commenter cet article

commentaires