Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 18:42

Prolongée jusqu’au 26 septembre 2010, c’est avec un bonheur immense que je me suis précipité pour voir cette nouvelle exposition consacrée à mon idole: Rimbaud, et intitulée "Aden au temps de Rimbaud, l’album d’Alfred Bardey 1882".  Laissez-moi vous faire part de ce que j'y ai vu.

 

http://www.mag4.net/Rimbaud/actualites/public/images/aden-1882.jpgC’est ici, dans le musée du poète, au premier étage, qu’est installée l’exposition, modelée pour voyager jusqu'à Rimbaud.  En entrant, on est pris dans un tourbillon en voyant tant de photos couleur sépia, dont beaucoup sont inédites.  Dans une salle la fameuse photo retrouvée récemment est exposée.  Mais ce qui nous attire en premier lieu, en entrant à l’étage, c'est une une jeune femme noire, Mariam, la compagne abyssine de Rimbaud, jeune chrétienne qui vivait à Aden au temps où Arthur y séjournait (1882).

 

Enormément de photographies y sont recensées, ainsi que des personnes ayant vécu au temps de Rimbaud et l’ayant sûrement côtoyé, tels le policier, le mendiant…. C'est dans la deuxième pièce de l’exposition que l'expo bat son plein: derrière les vitres, on peut y découvrir http://farm2.static.flickr.com/1005/4605642735_4c86f325f7.jpgune bourse, celle de Rimbaud, qu'il a donné le 9 mai1891 à Pierre Bardey (1854-1934) le matin de l’embarquement sur le paquebot « Amazone ».  Le poète n’y reviendra jamais, il mourra quelques mois plus tard à Marseille. La bourse contient un grand nombre de pièces, elles pourraient dater du XVIé, et elles sont en cours d’authentification. A noter également que le musée Rimbaud en possède déjà trois.

 

Beaucoup de documents: lettres manuscrites, photocopies, lettres de Rimbaud à sa famille jusqu’à la lettre de http://www.mag4.net/Rimbaud/actualites/public/images/piecettes.jpglicenciement du poète pour liquidation en passant par un certificat de travail, tout cela réuni grâce à la famille Bardey, qui tenait l’hôtel de l’Univers à Aden, et surtout grâce à Pierre, qui est entrain de léguer ce trésor au Musée Rimbaud.

 

Une exposition vraiment intéressante, entourée de littérature, avec des passages de La Quarantaine de J.M. Le CLEZIO, et de belles images de là-haut, comme les photos de la route de Harar, des villes et villages alentours, sans oublier de photos de Rimbaud lui-même.

 

Mais pour vivre vous-même l’exposition, qui a reçu un bon accueil de la part de la presse régionale et nationale, vous pouvez encore vous y rendre jusqu’au 26 septembre inclus.

 


A noter : 

 

http://a21.idata.over-blog.com/308x278/3/36/09/70/rimbaud_rimbaudmania02.jpgA partir du 18 septembre (et jusqu’au 5 décembre 2010) le Musée Rimbaud, la Médiathèque « Voyelles » et le Musée de l’Ardenne seront fiers de vous présenter l’exposition « Rimbaud Mania, l’Eternité d’une icône » qui était présentée, jusqu’en août dernier, à la bibliothèque historique de Paris. Cette exposition est considérée comme l’une des plus grandes jamais consacrée au poète.

 

 


www.rimbaudmania.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien au pays des livres - dans Rimbaud et sa ville
commenter cet article

commentaires