Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 14:16

Le résumé :

Tous ceux qui l’entouraient pouvaient tirer profit de la mort de Mrs Ingelthorp, riche maîtresse de la propriété de Styles : son second mari, Alfred Ingelthorp ; ses beaux-enfants, maintenus dans sa dépendance financière ; Cynthia, sa jeune protégée... Et tous auraient pu se procurer la strychnine qui l’a tuée.
Mais pourquoi Hercule Poirot protège-t-il si obstinément Alfred Ingelthorp, alors que celui-ci se défend à peine contre les soupçons grandissants qui pèsent sur lui ? Patience ! Nous ne comprendrons qu’aux dernières pages le subtil jeu de stratégie qui s’est noué entre ces deux hommes, aussi redoutablement intelligents l’un que l’autre.
Dès ce premier roman, publié en 1920 Agatha Christie démontre son extraordinaire habileté à nous tenir en haleine jusqu’au bout, alors même que les circonstances, les personnages, les indices nous sont parfaitement connus. Et surtout, elle campe le duo qui devait faire sa gloire : celui du petit détective belge et son fidèle Hastings.


Le commentaire :

Pour cette première enquête du célèbre Hercule Poirot, et aussi le premier roman de la « Reine » du crime, Agatha Christie , ce n'est pas vraiment ce à quoi les fans d'Hercule Poirot pourraient s’attendre.  Les descriptions ne sont pas mises en avant en comparaison avec les autres romans écrits par Agatha Christie. Par contre, on apprend pourquoi Poirot a quitté sa Belgique pour l'Angleterre, ainsi les raisons qui l’ont poussé à tisser des liens avec le capitaine Hastings.

 

Mordus d'enquêtes policières, ce livre est fait pour vous.  En effet il tourne presque entièrement autour de l'enquête, des investigations, des recherches d'empreintes etc... Par contre, en ce qui concerne l'enquête elle-même, peu de détails.  Ce qui peut être dommage pour les lecteurs qui recherchent aussi, dans les romans d'Agatha Christie, la vie anglaise qu'elle décrit si bien.  On retrouve un peu d'humour anglais, par-ci, par- là, mais vraiment réduit a son strict minimum, ce qui gâche l'atmosphère que la « Reine » du crime fait d’habitude découvrir à ses lecteurs.

 

Pour l'enquête en elle-même, on va de théories en théories, de suspects en suspects, de découvertes en découvertes. Ce qui est perspicace dans ce roman, c'est la surprise, qui est partout.  On se doute que le coupable est dans la maison, surtout quand on sait que, dans la famille Inlethorp ou du côté des Cavendish, se trouve un meurtrier.  Je ne vous en dirai pas plus sous peine de vous devoiler trop de choses.  On peut très facilement se mélanger les pinceaux vers la fin (surtout dans un des derniers chapitres), si on ne fait pas attention au fil des explications d'Hercule Poirot.

 

Globalement, ce roman mérite une bonne note. "La mystérieuse affaire de style»" est le premier ouvrage d‘Agatha Christie.  Pas facile d’entrer en littérature.  On ne peut pas à proprement parler de chef-d'oeuvre, mais ça reste un classique, et même assez réussi pour une première oeuvre de ce genre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Policier - Roman Noir...
commenter cet article

commentaires

lasardine 07/09/2010 17:06



ooohhh!!! je me souviens avoir adoré ce titre de Christie! lu il y a longtemps, mais ça m'a marquée!



Virginie 20/04/2010 00:22



Bonjour,


Je ne suis pas sûre que ça se fasse, mais on se sait jamais, je n'ai rien  à perdre...


Je dois lire The mysterious Affair at styles pour mon cours d'anglais. J'ai un examen oral dans 2 jours portant sur le livre. Nous devons discuter sur le sujet du livre, l'intrigue, les
coupables..etc...


Le problème c'est que je n'ai pas compris la fin...!


J'ai essayé de trouver des résumés pour m'éclairer, mais il n'y a jamais la fin. Or, ce que je n'ai pas réussi à comprendre moi, c'est la fin!!!!! =)


Et ne pas connaître le coupable dans une affaire de meurtre, à la fin d'un livre, c'est frustrant!!!


Serait-il possible que vous me décriviez rapidement ce qu'il se passe à la fin? Inglethorp est coupable, si j'ai bien compris, mais je ne comprend pas vraiment la relation qu'il a avec Evie. Je
ne comprend pas non tous les détails (pourquoi il n'a pas essayé de se prouver son innocence tout au long de l'enquête, comment Hercule poirot démontre que John n'est pas le coupable..etc), mais
c'est moins grave je pense...


Merci d'avance, et bonne soirée!



Julien au pays des livres 23/04/2010 14:18



Bonjour, j'arrive trop tard, je crois pour vous répondre mais avec cet auteur, j'ai du mal à accrocher, surtout avec ce livre, moi je n'est pas trop compris la fin non plus, c'est compliqué avec
elle.


je suis désolé pour vous.


 


p.s. : c'est normal que vous ne trouvez pas le résumé de la fin, vu que c'est un roman policier !!!