Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 09:36
Le résumé :

Stupéfiante découverte scientifique ou manipulation diabolique? Du Grand Nord aux grands fonds, un thriller mené à un train d’enfer. Quand un satellite de la NASA détecte une météorite d’une exceptionnelle rareté enfouie sous les glaces du cercle polaire, cela tombe à pic pour l’agence spatiale, impatiente de faire oublier une série d’opérations ratées.
À la veille de l’élection présidentielle, alors que son avenir politique est en jeu, le président des États-Unis envoie dans l’Arctique Rachel Sexton, analyste des services secrets, vérifier l’authenticité de cette découverte. Elle y rejoint une équipe d’experts, dont le charismatique océanologue Michael Tolland.
Ce que Rachel va découvrir est presque inconcevable : une mystification audacieuse qui risque de déclencher un scandale mondial.



Le Commentaire :
 

Déception totale pour ce thriller jusqu'à un moment mais au fur et à mesure du texte cela devient de plus en plus ennuyeux, peut-être pas à cause de l'histoire mais de l'abandon progressif de courts chapitres, ce qui tient en haleine le lecteur.


On doit avouer que l'histoire est incroyable et très bien écrite. Passionnantes, surtout les frasques sur la N.A.S.A. et l'élection présidentielle américaine.  Mais la partie de l'histoire qui se passe en Antarctique est beaucoup plus ennuyeuse et trop longue, ce qui nuit au récit. Surtout quand certains membres rejoignent le continent américain (pour ne pas vous en dire plus), et cela devient inintéressant et barbant, au point de vouloir fermer le roman de Dan Brown. Un supplice pour le finir et une fin pitoyable.  L'intrigue, qui est souvent dans les thrillers, n'est pas au rendez-vous pour celui-là.  C'est pour ça qu'il faut le prendre plus pour un roman qu'un thriller.


Pour conclure, ce roman n'a rien à envier au « Da Vinci Code » et à « Anges et Démons » qui, eux, ont su conquérir le coeur des lecteurs. Dommage pour ce roman qui avait si bien commencé et qui se poursuit mal !!!,


En tout cas ce roman est lisible pour les passionnés de tout l'univers aérospatiale et par les passionnés de la banquise...




Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 13:58
Le sang du temps de Maxime Chattam

Le résumé :


Paris, 2005. Détentrice d’un secret d’Etat, menacé de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel.

Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d’une enquête particulièrement sordide : des cadavres d’enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur, se propage : une goule, créature démoniaque, serait à l’origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle.


Le commentaire :

Maxime Chattam nous transporte dans une histoire invraisemblable, hors du commun, avec cette épopée rocambolesque, pour trouver le coupable au Caire. L’histoire de Marion au Mont-Saint-Michel est peut-être celle qui nous fait tenir jusqu’au bout parce que, sans ça, on se lasserait très vite de l’histoire qui se déroule au Caire.

Le plus passionnant, ce sont les faits étranges qui se passent au Mont-Saint-Michel.  C'est ce qui m'a passionné plus que tout le reste.

L’enquête de Jeremy Matheson n’est pas si haletante que ça, mais la traque de la goule est un peu plus attirante. Le détective anglais mène l’enquête presque en solitaire et toujours le même coupable en tête, ce qui peut participer à l’ennui.

A part ces quelques points négatifs, il y en a des positifs ! : Une toute petite pincée d’humour, d’inquiétude et même d’érotisme... Et la fin de ce thriller est plus que géniale, même unique en son genre. Vous serez comme surpris de la fin; c'est ce qui fait un bon thriller: une fin aussi bien rocambolesque que romanesque.


La critique :


« Peu d’auteurs, en France, sont capable d’écrire des thrillers : Maxime Chattam est de ceux-là (…). » Vivre au féminin


Lien internet :


Retrouvez le site officiel de Maxime Chattam, où un labo vous attend avec la vérité, des photos, une scène coupé, bio etc.… sur www.maximechattam.com

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 10:31
Le mystère de Noël de Mary et Carol Higgins Clark

Le résumé :

160 millions de dollars !
Un cadeau de Noël inespéré pour les employés du supermarché de Branscombe qui ont décroché le billet gagnant. De quoi bouleverser la vie de la petite ville et exciter la convoitise d’escrocs prêts à tout pour détrousser les gens trop crédules…
Heureusement, en vacances dans ce coin pittoresque du New Hampshire, Alvirah Meehan et la détective Regan Reilly, les héroïnes préférées de Mary
et Carol Higgins Clark, vont prendre l’affaire en main.  Disparitions mystérieuses, suspense, humour…
une délicieuse fantaisie pour passer
les Fêtes avec le sourire.

Le commentaire :

 

En lisant ce roman vous passerez entre divers phases : angoisses, joies, peines, énervements. Vous aurais aussi dans l'émotions de vraiment de vouloir entrez entièrement dans l'histoire est cassé la figure aux deux voleurs mais un moment de retenu vous fera rester à votre place en vous disant que ça dévisagera le récit. Je vous le garantie que vous vous plairez en lisant le traditionnel Noël d'Alvirah, Willy Meehan et Regan Reilly. Vous suivrais-à la trace-, avec deux voleurs, deux faussaires, une femme du patron tyrannique et surtout de la Joie pour ce premier festival de Branscombe et surtout-le plus important- de l'Amour. Mais vous aurais comme amis les gagnants qui n'ont rien changer à leur habitudes. Le lecteur prendra un grand plaisir en lisant ce roman et même il en redemandera, l'histoire est trop courte. Je vous le garantie, vous lecteurs de ce blog, que vous vous aurais plaisir à lire ce roman.
Et j'oubliais de vrais combines pour dépenser moins, mais qui peut vous mener à laissez passez le gros lot !!!.

La grande Dame du Suspendes et la Reine de l'humour ont encore frappé dans le monde !!!

Lisez le premier chapitre sur le site (français) officiel de Mary et Carol Higgins Clark : http://www.m-higgins-clark.com/pages/extrait/Le%20mystere%20de%20Noel.pdf

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 10:42

Le résumé :

Quel rapport peut-il y avoir entre les attentats qui ensanglantent Londres, visant la famille royale, et les recherches d'une jeune historienne sur la terrible Lady Margaret, décapitée au XVIIe siècle ? La vengeance, peut-être. Ou l'hypnose ?
Le surnaturel, pour deux jumelles aux prises avec un psychopathe ; la passion meurtrière d'un jeune homme pour son ancien professeur; amour, mort et loterie pour les deux amis de « Jour de chance » : l'auteur de La Nuit du renard, grand prix de littérature policière, explore ici en cinq récits toute la gamme du suspense et de la terreur.

Le commentaire :


Mary Higgins Clark nous livre dans c'est 5 nouvelles vraiment une gamme impressionnate de terreur et de suspense pas forcément avec des meurtres voulu mais avec des morts qui ne sont pas commandité comme dans la fantôme de Lady Margaret ou Judith va avoir des choses non voulu. L'auteur nous montre qul est aussi forte que Hitchock ou Christie dans ce livre. Des moments de peur vous en aurait beaucoup plus que vous ne le penser, des palpitations, des frissons dans le dos ou une boule dans la gorge. Peut-être  le ou un des meilleurs livres dans l'oeuvre de Mhc comme l'appelle les passionnés. Des histoires plus intéréssante l'une que l'autre.

Je vous le promet sur ma vie que quand vous aurez commencer ce livre il sera diffilce de la lâcher et vous comprendrez enfin ce qu'est dévorez un livre !!!!

Repost 0
Published by Julien cousinet - dans Suspense-thriller
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 18:46

La nuit du renard de Mary Higgins Clark  Grand Prix de Littérature Policière 1980

Le résumé :

Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître comme le meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l'enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d'un autre ? Une course contre la montre s'est engagée...

Ce roman a révélé les talents d'un véritable maître du suspense. L'intrigue est un délicieux cocktail, corsé d'angoisse et de cruauté, mené à un rythme tambour battant qui maintient la tension jusqu'à la dernière page. Personne n'en sort indemne, pas même le lecteur. Mary Higgins Clark a reçu pour ce best-seller international le Grand Prix de littérature policière 1980. --Claude Mesplède


Le commentaire :

Je ne comprend pas une chose ?. Est-ce que le Grand prix de littérature policière (1980) lui à été donner ?. Excusez-moi si d'après vous je dis des bêtises mais quand j'ai lu "Tu m'appartiens" le suspense été largement plus fort que dans "La nuit du Renard". Dans "Tu m'appartiens" le criminel est quelqu'un de proche de la victime donc on est beaucoup surpris, là l'homme qu'est le coupable, entre nous sa nous fait une belle jambe....

Mais revenons à nos moutons, l'histoire est très original, et très insolite. Franchement kidnappés quelqu'un et le cacher dans une gare !!! et en plus dans la plus grande gare de New-York !!!!. Une vrai histoire à lire toute lumière allumer.... Une histoire qui aurait pu arriver dans un romans d'Agatha Chrisitie ou à Alfred Hitchcock.... Un prix plus bas aurais mieux fallu, à mon avis..... Coup de chapeau, Mary Higgins Clark ne m'a encore pas déçu.....

Mais une fin très émouvante, pire qu'un chagrin d'Amour... Une honneur que Lally devrai avoir pour ce qu'elle à fait. Une morte très honéreuse. En fin la mort est éviter et pourquoi pas la fin de la peine de mort dans le Connecticut...                       

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
27 juillet 2008 7 27 /07 /juillet /2008 12:21

Où es-tu maintenant ? de Mary Higgins Clark

Le résumé :

Cela fait dix ans que Mack a disparu. Dix ans qu'il téléphone à sa famille, chaque année, à l'occasion de la fête des mères. Sans rien dire de lui. Même la mort de son père dans la tragédie du 11 septembre ne l'a pas fait revenir. Poussée par le besoin de tirer un trait sur les drames qui ont frappé sa famille, sa sœur Carolyn décide de le retrouver coûte que coûte. Malgré l'avertissement glissé à leur oncle prêtre dans la corbeille de la quête à l'église " Dites à Carolyn qu'il ne faut pas qu'elle me cherche. " Menace ou supplique ? Son enquête va conduire la jeune femme au cœur d'une affaire plus trouble qu'il n'y paraît, sur les traces de plusieurs jeunes filles assassinées dans le quartier où vivait Mack à New York. Est-il le serial killer recherché par la police ou la victime d'une horrible machination ? Un puzzle haletant où Mary Higgins Clark brouille les pistes avec un talent diabolique pour nous entraîner dans un de ses meilleurs suspenses.

 

Le commentaire :


Un livre vraiment angoissant, qui, en se lisant très bien, nous entraîne avec Carolyn dans une histoire qui nous intrigue et qui nous fait peur. Des moments de peut et de rires, voilà de quoi est fait ce beau romans qui peut nous faire mourir de surprise arriver à la fin du livre. Une femme prête à tout pour comprendre ce qu'est devenue son frère, allant même contre sa propre mère. Un remu-ménage pas possible se met en route pour que Mack Mackenzy soit retrouver ou que Carolyn comprenne enfin pourquoi Mack est partie il y à dix ans. Un livre qui vous ne laissera pas indifférents et qui ne vous laissera pas de glaces....


Liens internet :

Site officiel de Mary Higgins Clark :
www.m-higgins-clark.com

 


 

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 22:04
Rien ne vaut la douceur du foyer de Mary Higgins Clark

                                                               

Le résumé :

E n tentant de la protéger des brutalités de son beau-père, Liza, 10ans, à tué sa mère d’un coup de revolver. Une mort accidentelle pour le tribunal mais, pour beaucoup, Liza est bien une meurtrière.

Bien plus tard, Liza, devenue Célia, se marie. Son époux, Alex, lui fait un cadeau surprise : la maison de Mendham, celle-là où sa mère est morte. A peine emménager, l’agent immobilier qui leur à vendu la maison est assassiné et Célia est la première personne à se trouver sur les lieux du crime. Les soupçons vont peser à nouveau sur elle…

Le commentaire :

Comment on ferait nous si on revivais dans une maison où sa propre mère est morte ? et en plus que nous qu’il avons assassiné ?. Mary Higgins Clark nous emmène encore dans une histoire à en rêver la nuit. Se cacher comme ça devant les gens qu’on avait connu dans le temps et revenir en se disant que untel ou untel nous à dit que je suis une meurtrière. Ce romans à suspense va nous mener à revenir sur les faits qui c’est dérouler auparavant et découvrir encore des cadavres et encore une seul personne qu’on découvre sur les lieux du crime. Même une personne ayant reconnu Liza à été tuer. Vous allez être surpris en découvrant l’assasin…

Les critiques :

« Un nouveau suspense à la mécanique implacable dont Mary Higgins Clark a le secret. » La Maine libre


                                   

Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 21:55
Trois jours avant Noël de Mary et Carol Higgins Clark


                                                                   

Le résumé :

Nora Reilly, célèbre auteur de romans policiers, n'a vraiment pas de chance. Passe encore d'être hospitalisée trois jours avant Noël pour une jambe stupidement cassée, mais quand son mari Luke et son chauffeur Rosita Gonzalez se font kidnapper par deux affreux méchants, Nora commence vraiment à se faire du souci. Pas tant pour le million de dollars que réclament les preneurs d'otages, mais bien pour la vie de ceux-ci. Heureusement, Nora a sous la main sa fille Regan, détective privée de son état. Celle-ci sera bientôt rejointe par Alvirah Meehan, une collègue bien précieuse...

Le commentaire :

Un romans exceptionnel qui sort du commun et que seul la Grande Dame du Suspense c'est faire et que nul d'autre même sa belle-fille (Mary Jane Clark) ou sa fille (Carol Higgins Clark) ne saurait faire sans l'aide de leur parente. Un livre digne d'une Agatha Christie ou Conan Doyle. Epoustouflant
Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 21:49
Le billet gagnant de Mary Higgins Clark

                                                   


Le résumé :

Alvirah et Willy ont touché le gros lot. Femme de ménage, plombier, les voici désormais milliardaires. Les ennuis vont commencer... Dans leur luxueux appartement de Central Park, Alvirah et Willy découvrent un cadavre dans le placard... Uni pour le meilleur et pour le pire, le couple attire la convoitise : attention aux kidnappeurs ! Et même une reposante cure thermale peut tourner au cauchemar peuplé de malfaiteurs... L'argent ne fait pas forcément le bonheur : il attire la convoitise et suscite des désirs parfois peu avouables. Menaces, meurtres, kidnappings...

Le commentaire :

Plusieurs nouvelles que nous à concocter avec amour ? Kidnnaping, meurtres.... Voila les ingrédients qu'il faut pour faire sauter d'angoisse le lecteur qui lit ce livre en position du foetus sur le canapés. Les résultats ? Sursauts, Sursauts, et Sursauts.......... Mary Higgins Clark nous en fera voir de tous les couleurs, décidément..........
Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 21:43
Un jour tu verra de Mary Higgins Clark 


                                                     


Le résumé :

Meghan n'en croit pas ses yeux là, dans ce service d'urgences hospitalières, la jeune fille qu'on vient d'amener, victime d'une grave agression, lui ressemble trait pour trait, comme une jumelle. Mais ce n'est là que la première des énigmes que la jeune femme, avocate reconvertie dans le journalisme, va devoir affronter. Un père disparu dans un mystérieux accident. Une clinique spécialisée dans la fécondation in vitro et l'élaboration de clones humains. L'ombre d'un «serial triller»...

Le commentaire :

Un romans encore très bien écrit mais personnellment je n'est pas beaucoup adhéré à l'histoire, sauf le fait qu'elle voit le visage identique sur un autre corps ou quelques péripéthie de ce genre. Mais le romans est bien écrit, on ne peut pas adhéré à tout !!!
Repost 0
Published by Julien du 08000 - dans Suspense-thriller
commenter cet article